La Méthode Weinstein appliquée aux marchés financiers contemporains

Analyse technique des phases de l'action REXEL à la Bourse de Paris : phase 4 et utilisation de la règle de la balançoire à la baisse (Méthode Weinstein).

Pendant la phase de sommet, REXEL a chuté jusqu'à un plus bas de 14,835 € (point A sur le graphique) début 2017. Puis il grimpa à 17,195 € (point B), ce qui nous donne une mesure de 2,36 € (14,835 - 17,195 = 2,36). Retirez ces 2,36 du plus bas (point A), la cible est de 12,475 € (14,835 - 2,36 = 12,475).

Cet objectif de baisse à 12,475 € vient juste d'être touché (point C). J'ai donc racheté l'intégralité de mes titres pour "protéger" la plus-value. Par ailleurs, la baisse de la valeur a été extrêmement forte et rapide. Il existe donc un risque réel que le cours remonte brutalement suite à un rebond (technique) très fort.