La Méthode Weinstein appliquée aux marchés financiers contemporains

Analyse technique des phases de l'action MELEXIS à la Bourse de Bruxelles : phase 4 (méthode weinstein).

Malgré un début de rebond, le titre n'est jamais parvenu à revenir sur la ligne de cou : cette tentative de pullback avortée est synonyme d'une pression baissière omniprésente et particulièrement forte. L'action est désormais massacrée en ce tout début de phase 4. La FR ainsi que la moyenne mobile plongent avec elle !

Les investisseurs de la dernière heure, ceux de la phase 3, sont donc piégés ! Et ils sont forcément très nombreux car l'E/T/E s'est développée sur une longue durée (un an et demi). C'est leur grand nombre qui va entretenir et amplifier le plongeon actuel de l'action lorsqu'ils s'en débarrasseront les uns après les autres.