La Méthode Weinstein appliquée aux marchés financiers contemporains

Analyse technique des phases de l'action EUROFINS SCIENTIFIC à la Bourse de Paris : phase 4 (méthode weinstein).

Voilà un (bon !) exemple de trade qui a très mal débuté ! C'en est presque une caricature tant le contre-pied après mon short fut fort. Trois jours après la rupture de la ligne de cou, l'entreprise a annoncé un très bon résultat annuel. Du coup, le rebond depuis le plus bas (drawdown) a été de 13%, le titre titillant le stop-loss.

Mais malgré ce puissant rebond, l'action n'a jamais réussi à clôturer une séance au-dessus de notre stop-loss. Il a fallu attendre que le cours retombe... comme un soufflet ! Mais nous ne sommes pas encore sortis d'affaire pour autant, notre stop-loss étant toujours élevé. Patience et sang-froid de la méthode Weinstein !