La Méthode Weinstein appliquée aux marchés financiers contemporains

Analyse technique des phases de l'action BASF à la Bourse de Francfort : phase 4 (méthode weinstein).

La vente à découvert sur BASF a mis du temps avant d'afficher une confortable plus-value latente (nous sommes même passés par une phase de drawdown en début de position, très pénible). Il aura fallu attendre quelques semaines pour que le titre chute vraiment et que notre plus-value décolle enfin. On tient le cap.

D'autant plus que l'analyse technique du titre ne montre plus aucun support tant à court terme qu’à moyen et long terme qui serait susceptible de stopper la très puissante baisse que connaît l'action en ce moment. Le titre est désormais bien ancré, et pour longtemps, dans une très forte tendance baissière de long terme.