La Méthode Weinstein appliquée aux marchés financiers contemporains

Analyse technique des phases de l'action BASF à la Bourse de Francfort : phase 4 (méthode weinstein).

Voilà un trade qui a bien mal débuté ! Même avec les meilleures précautions du monde pendant l'analyse préalable du titre (i.e. avant la prise de position), il arrive que les choses ne se déroulent pas pour le mieux en début d'opération. Mais ça n'est pas un trade perdant pour autant. Il faut juste s'armer de patience.

Juste après notre vente à découvert, le titre a, en effet, rebondi fortement. Et la moins-value latente s'est alors creusée jusqu'à -5,3% (le fameux drawdown du trader) quand le prix a atteint le niveau de notre stop-loss sans jamais clôturer au-dessus. Ce short est devenu gagnant en près d'un mois (drawdown duration).